BIOFA SOUS COUCHE MURS ET PLAFONDS
  • BIOFA SOUS COUCHE MURS ET PLAFONDS

FIXATIF MINERAL

10,92 € TTC

Verre de potasse liquide sans composant organique, efficient comme liant et additif de dilution, de même que pour imprégner et renforcer les supports minéraux poreux. Compatible avec les enduits de chaux et de ciment, la brique, le béton et la pierre naturelle. Depuis des décennies les recouvrement aux silicates s’affirment comme étant de la plus haute durabilité ainsi que pour leur esthétique minérale mate intemporelle. Le fixatif est du verre de potasse liquide à silicification active comme liant. La silicification, c’est-à-dire la réaction chimique entre le support minéral, les pigments et le verre de potasse liquide, ne créé pas de film de surface, mais forme une unité microporeuse et indissociable entre le support et le recouvrement. Les recouvrements au verre de potasse liquide maintiennent la capillarité active et sèchent rapidement après la pluie. Comme aucun composant de résine synthétique, thermoplastique et collant n’est incorporé, les façades restent propres plus longtemps. L’alcalinité naturelle élevée du verre de potasse liquide agit contre les salissures, les moisissures et les algues. Ceci permet d’appliquer des recouvrements non toxiques et écologiquement compatibles sur des substrats critiques au regard de la physique du bâtiment, par ex. les bâtiments classés. L’aspect mat feutré et vivant de la peinture minérale, la luminosité profonde ainsi que la pigmentation purement minérale stable à la lumière revalorisent tout bâtiment pendant de nombreuses décénnies. Les recouvrement aux silicate purs sont non seulement inégalés au regard de la durabilité et de la facilité de rénovation, ils sont aussi économiques.
Étiquette environnementale Fondation Suisse couleur certifié A. Correspond au standard MINERGIE ECO actuel.
Utilisation à l’intérieur et dans le domaine des façades. Silicification active la plus élevée. Idéal pour la physique du bâtiment grâce aux capacités extrèmes de capillarité active, de pouvoir sorbant et de diffusion ouverte. Durabilité, résistance aux UV et aux intempéries inégalée. Résiste aux solutions alcalines, aux acides et aux solvants organiques. Issu de matières premières minérales disponibles quasiment sans limites. Intégré au cycle des matériaux naturels. Ininflammable. Diluable dans l’eau. Purement minéral, défavorable à l’apparition de micro-organismes. L’alcalinité naturelle agit contre les bactéries, les algues et les moisissures.
Densité 1,16 kg/l
Valeur du pH à 20°C : 11
Classe de résistance au feu : A1 ininflammable
Teneur en COV (max.) 0 g/litre
Teinte : incolore transparent.

Cdt
Quantité

Description

PROPRIETES

Verre de potasse liquide sans composant organique, efficient comme liant et additif de dilution, de même que pour imprégner et renforcer les supports minéraux poreux. Compatible avec les enduits de chaux et de ciment, la brique, le béton et la pierre naturelle. Depuis des décennies les recouvrement aux silicates s’affirment comme étant de la plus haute durabilité ainsi que pour leur esthétique minérale mate intemporelle. Le fixatif est du verre de potasse liquide à silicification active comme liant. La silicification, c’est-à-dire la réaction chimique entre le support minéral, les pigments et le verre de potasse liquide, ne créé pas de film de surface, mais forme une unité microporeuse et indissociable entre le support et le recouvrement. Les recouvrements au verre de potasse liquide maintiennent la capillarité active et sèchent rapidement après la pluie. Comme aucun composant de résine synthétique, thermoplastique et collant n’est incorporé, les façades restent propres plus longtemps. L’alcalinité naturelle élevée du verre de potasse liquide agit contre les salissures, les moisissures et les algues. Ceci permet d’appliquer des recouvrements non toxiques et écologiquement compatibles sur des substrats critiques au regard de la physique du bâtiment, par ex. les bâtiments classés. L’aspect mat feutré et vivant de la peinture minérale, la luminosité profonde ainsi que la pigmentation purement minérale stable à la lumière revalorisent tout bâtiment pendant de nombreuses décénnies. Les recouvrement aux silicate purs sont non seulement inégalés au regard de la durabilité et de la facilité de rénovation, ils sont aussi économiques.
Étiquette environnementale Fondation Suisse couleur certifié A. Correspond au standard MINERGIE ECO actuel.
Utilisation à l’intérieur et dans le domaine des façades. Silicification active la plus élevée. Idéal pour la physique du bâtiment grâce aux capacités extrèmes de capillarité active, de pouvoir sorbant et de diffusion ouverte. Durabilité, résistance aux UV et aux intempéries inégalée. Résiste aux solutions alcalines, aux acides et aux solvants organiques. Issu de matières premières minérales disponibles quasiment sans limites. Intégré au cycle des matériaux naturels. Ininflammable. Diluable dans l’eau. Purement minéral, défavorable à l’apparition de micro-organismes. L’alcalinité naturelle agit contre les bactéries, les algues et les moisissures.
Densité 1,16 kg/l
Valeur du pH à 20°C : 11
Classe de résistance au feu : A1 ininflammable
Teneur en COV (max.) 0 g/litre
Teinte : incolore transparent.

COMPOSITION

Verre de potasse liquide minéral pur. Part organique 0% (VOB/C DIN 18363 2.4.1)
Exempt de solvant, de biocide et de conservateur.

MISE EN ŒUVRE

Exigence du support

Le support doit être minéral, poreux, mouillable à l’eau, propre, sec, ferme, stable et exempt de substances efflorescentes et séparatives. Contrôler le séchage et la solidité de l’enduit neuf. Réparer soigneusement les trous, les fissures et les défauts avec le même type de matériau et la même texture.Assainir les supports fissurés selon la technique de l’enduit. Recouvrir entièrement les surfaces présentant des microfissures et de légers défauts de structure avec du remplisseur au quartz. Nettoyer avec ménagement les surfaces sensibles à la pression. Traiter les surfaces envahies d’algues avec un fongicide conformément aux prescriptions du fabricant.

Support et traitement préliminaire

Enduits de chaux, enduits de chaux-ciment, enduits de ciment, poreux, absorbants et ne repoussant pas ou peu l’eau :
Contrôler le séchage et la solidité de l’enduit. Enlever la peau de frittage de l’enduit massif avec un corrosif liquide ou par ponçage, ne pas corroder les enduits en couche mince ni les matériaux composites. Apprêter les enduits absorbants avec le FIXATIF dilué avec 2 parts d’eau.
Sur les enduits sableux en surface mais cependant stables, déverser plusieurs fois jusqu’à saturation un mélange d’une part de FIXATIF et de 5 parts d’eau. Permettre aux enduits à la chaux aérienne pure de carbonater suffisamment avant de peindre. Effectuer un essai préalable sur l’objet du fait de la solidité minimale exigée, respecter les indications du fabricant.

Béton, béton de parement :
Nettoyer le béton sous haute pression avec un déshuileur jusque dans les pores en respectant les indications du fabricant pour éliminer les restes d’agent de décoffrage, rincer abondamment à l’eau claire. A l’intérieur aussi, nettoyer soigneusement et faire un essai de mouillabilité en pulvérisant de l’eau. Préfixer avec le FIXATIF dilué avec 2 parts d’eau.

Brique, silico-calcaire, pierre naturelle :
Nettoyer le support de manière adéquate. Contrôler les efflorescences (auréoles de sel, sels de fer), les dommages dus à l’humidité et le pouvoir absorbant. Réparer les blocs et les joints défectueux. Préfixer les supports absorbants avec le FIXATIF dilué avec 2 parts d’eau. Ne pas appliquer sur les glaçures, les clinkers, la céramique et les pierres naturelles exemptes de pores, par ex. le granit.

Anciennes peintures à base de silicates et de chaux :
Contrôler le bon accrochage, nettoyer soigneusement sous haute pression et/ou brosser. Préfixer avec le FIXATIF dilué avec 2 volumes d’eau. Décaper ou sabler en profondeur des pores les anciennes peintures filmogènes.

Les supports inadaptés sont :
Les supports horizontaux exposés aux intempéries, moins fermes, efflorescents et ne résisatnt pas aux alcalis comme par ex. les matériaux à base de bois (MDF, OSB), l’argile, le gypse et les matériaux synthétiques, de même que les anciennes peintures non stables, filmogènes, plasto-élastiques et les supports exempts de pores.
Les supports déficients exigent une approche différenciée. Les surfaces et les domaines de socle chargés en sel et en humidité doivent être munis d’un enduit assainissant, recouvrir ensuite toute la surface avec un remplisseur au quartz.

Instructions générales

Vérifier l’aptitude du support comme requis. En particulier examiner le pouvoir d’absorption, la résistance et la structure du support. Faire un essai sur les surfaces de haute qualité et critiques.
Couvrir soigneusement les surfaces ne devant pas être traitées, en particulier le verre, la céramique, les appuis de fenêtres, les joints de dilatation, les laquages et l’Eloxal, afin de les protéger contre les projections.
Employer une main d’œuvre suffisamment qualifiée, assurer un déroulement ininterrompu de l’application. Ne pas mettre en œuvre par temps de pluie, en cas de risque de gel, sur des surfaces chauffées ou en plein soleil.
Température minimale de mise en œuvre : + 8°C
Temps de séchage entre les couches : minimum 12 heures.
Protéger les couches fraiches contre la pluie et le soleil direct.

Application

Imprégnation pour les supports minéraux absorbants et mouillables à l’eau :
Diluer une part de FIXATIF avec deux parts d’eau. Appliquer en saturant le support avec une brosse pour peintures minérales. Éliminer soigneusement les excédents sur les zones moins absorbantes.

Stabilisation des matériaux minéraux friables mais néanmoins stables à cœur :
Diluer une part de FIXATIF avec 5 parts d’eau. Déverser sur le support plusieurs fois humide dans humide jusqu’à saturation. Éliminer soigneusement les excédents sur les zones moins absorbantes et sur les supports saturés.

Dilution des peintures aux silicates :
La quantité à ajouter dépend du support, des conditions atmosphériques et de la méthode de mise en œuvre. Veuillez vous référer à la fiche technique du produit concerné.

NETTOYAGE

Nettoyer soigneusement le matériel, les outils et les vêtements immédiatement après utilisation avec de l’eau.

CONSOMMATION/RENDEMENT PAR COUCHE

Pour le préfixage sur un support lisse et normalement absorbant, la consommation est d’environ 0,04 kg de FIXATIF par m2. Déterminer les écarts de consommation dus au support en faisant un essai sur l’objet.

STOCKAGE

Au frais et au sec, le FIXATIF se conserve au minimum 18 mois.

CONDITIONNEMENTS

1 kg, 5 kg

RECYCLAGE

Éliminer les résidus et les récipients vides conformément aux prescriptions légales en vigueur.
Code de recyclage de déchets CED : 080112

Consignes de danger

Consulter la fiche de données de sécurité CE disponible sur demande.

CONSIGNES DE SECURITE

Tenir hors de portée des enfants. Éviter tout contact avec les yeux, la peau ou les vêtements.
Porter une protection des yeux/du visage.
Le produit est alcalin. Ne pas respirer les vapeurs, les brouillards et les poussières.
Couvrir soigneusement les zones environnantes, nettoyer immédiatement les éclaboussures à l’eau.

Fiches techniques

Fiche technique FIXATIF 2021 Téléchargement (178.21k)